­

White beans, Green peas and Feta Dip

↠ Défilez vers le bas pour la version française

One of the good things about travelling is that you are always discovering new food and tasting new flavours. Initially, it will be inspiring, but after a week of getting excited about the new local dishes, you realize there actually is not that much variety and will end up eating the same thing almost all the time.

This is particularly true when you find yourself in remote places. For example, the first mi goreng (fried noogles with fried eggs) or nasi goreng (fried rice with fried eggs) that you eat in Indonesia will get you high on life. But when you realize you’re going to eat it 4 times a week because it is the base of the local alimentation and mainly all you will find, then the level of excitement drops a little more each day. To the point where you eventually might lose a little bit of your appetite.

That’s what happened in the Mentawai, where we were getting all the meal variations possible to make with:

Eggs and more eggs for breakfast, lunch and dinner

Rice or ramen noodles

A choice of 4 vegetables (potatoes, cabbage, eggplants, carrots and more potatoes)

3 types of sauce (spicy, curry or full sugar ketjap manis)

A flour and water based crust (you would get it as a quiche, then as a ‘’pizza’’, then folded into a ‘’empanada’’)

Everything overcooked and deep fried… of course.

Yes, yes. I know: It is a small price to pay to be in a breathtaking almost-desert island landscape full of deep blue perfect waves, meeting amazing people along the way! No complaining here, just story telling (and okay, a little bit of complaining, just a little bit. But you have to understand that my whole life turns around food!)

Wherever you are in the world, if you can get some fresh seasonal vegetables, please do me a favour, buy tons of them and eat them whit this dip! Because raw vegetables and healthy dips taste like life!!!! And mostly because right now, all I can eat is over boiled cabbage and carrots, ketchup spaghetti, mi goreng, nasi goreng and banana pancakes!!!

You know what they say, you can’t have it all mate!

So CHEERS to rice and paradise!!!!

 

 

↠ Ingredients ↞

1 can of white Cannellini beans (400g)

1 ½ cup of frozen green peas

2/3 cup of crumbled feta cheese

1 clove of garlic grated on the microplane (or very finely chopped)

Juice of 1 lemon

3 tbsp. of good quality extra virgin olive oil

Salt and freshly ground pepper

 

↠ How to ↞

1. In a saucepan, bring to a boil a large volume of salted water and blanch the green peas a little less than a minute. Drain and let cool.

2. Meanwhile, drain and rinse the beans.

3. Put all ingredients in the food processor container and pulse until desired consistency. Make sure all ingredients are thoroughly mixed. Taste and adjust the seasoning. Garnish with herbs, chopped nuts and pomegranate if desired.

Can be served with endive or radicchio leaves, raw vegetables, bread croutons, pita or corn chips, tortillas, in a sandwich etc., on a desert island or at home!

Trempette de haricots blancs, pois verts et feta

L’une des choses que j’apprécie le plus avec le fait de voyager, c’est la découverte constante de nouvelles saveurs, de nouvelles façons de préparer les aliments et de combiner les ingrédients. C’est un plein d’inspiration instantané alors que, bien qu’essentiel, il n’est pas toujours évident de se ressourcer niveau créativité. Le côté moins doré de l’histoire c’est que, souvent, après le moment d’excitation et de découverte qui se produit lorsque tu arrives dans une nouvelle destination, vient le moment où tu réalises qu’il n’y a pas beaucoup de diversité et que, tu te retrouveras donc à manger plus ou moins la même chose ! Évidemment, ce n’est pas le cas partout mais c’est particulièrement vrai lorsqu’on se retrouve dans les régions plus éloignées. Par exemple, lorsque tu manges ton premier mi goreng (nouilles frites avec œufs frits) ou nasi goreng (riz frit avec œufs frits) en Indonésie, tu trippes fort. Par contre, quand tu viens à en manger au moins 4 fois semaines parce que c’est quasi essentiellement la base de l’alimentation locale et donc, quasi la seule chose possible de dénicher, le niveau d’excitation reste plus ou moins dans le tapis. Au point où tu en perds parfois un peu l’appétit.

C’est exactement ce qui s’est produit lors de notre périple dans les Mentawai où on nous servais matin-midi-soir, toutes les variations de mets réalisables avec :

Des oeufs, des oeufs et encore des oeufs

Du riz ou des nouilles frites de type ramen

4 types de légumes soient des patates, du chou, des aubergines, des carottes et encore des patates

3 types de sauce soit spicy, curry ou la classique full sugar Ketjap Manis (un genre de sauce soya sucrée typique d’ici)

Une pâte à base de farine et d’eau qu’on nous servait d’abord en quiche, puis en ‘’pizza’’, puis en ‘’empenadas’’, bref sous toutes les formes et pliages possibles.

Le tout très très cuit et très très frit, bien sur !

 

Mais bon, c’est le prix à payer pour se retrouver dans des paysages à couper le souffle sur des îles quasi désertes, à surfer des vagues légendaires et rencontrer des gens incroyables et rafraîchissants ! Et croyez-moi, je ne me plains pas car ça vaut amplement le coût ! Okay…je me plains peut-être un tout petit peu mais à ma défense, ma vie en entier tourne autour de la bouffe ! Il n’y a jamais eu un moment dans mon existence où je ne pensais pas à mon prochain repas (oink oink oink) ! Spécialement quand j’avais une job de bureau où je m’accrochais à la vie en me faisant les meilleurs lunch possible pour passer au travers de la journée…

C’est juste que cette fois-ci, parallèlement à mon hobby de surfer les vagues les plus challengeantes de ma vie, je travaillais sur le projet qu’on vous prépare et qui sera lancé sous peu, et je devais passer en revue toutes les photos de mes recettes pour choisir les meilleures. Avoir à analyser tous ces plats et collations aux couleurs vibrantes, remplis de légumes et d’aliments frais, ça relève de la torture ! Le bon point de la chose c’est que je me dis que c’est un bon signe si j’ai une envie folle de manger mes créations 😉 Alors restez à l’affût ! En attendant, si vous avez la chance de mettre la main sur une variété de légumes frais de saison, faites-moi plaisir, achetez-en à la tonne et accompagnez-les de cette recette de trempette ! Parce que les légumes crus et les trempettes santé, ça goûte la vie, mais aussi parce qu’en ce moment, la seule chose sur laquelle je peux mettre la main, c’est du chou et des carottes bouillis, du spaguetti au ketchup, du nasi et mi goreng et des banana pancakes !

Mais vous savez ce qu’on dit: on ne peut pas tout avoir !

Alors CHEERS to rice and paradise !!!

↠ Ingrédients ↞

1 boîte de haricots blancs Cannellini (400g)

1 ½ t de pois verts surgelés

2/3 t de fromage feta émietté

1 gousse d’ail râpée à la microplane (où hachée très finement)

Le jus d’un citron

3 c. à soupe d’huile d’olive extra vierge de bonne qualité

Sel et poivre du moulin

↠ Marche à suivre ↞

1.  Dans une casserole, porter à ébullition un grand volume d’eau salé et blanchir les pois verts un peu moins qu’une minute. Égoutter et laisser refroidir.

2.  Pendant ce temps, égoutter et rincer les haricots.

3.  Mettre tous les ingrédients dans le récipient du robot culinaire et pulser jusqu’à consistance désirée et que tous les ingrédients soient bien mélangés. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Garnir d’herbes, de noix hachées et de grenade si désiré.

Peut être servi avec des feuilles d’endive ou de radicchio, légumes crus, croûton de pain, chips de pita ou de maïs, tortillas, dans un sandwich etc., sur une île déserte ou à la maison!

 

About the Author:

Gastronomy and surf get the best out of me and that’s why I let these heart crushes boss my existence. I am constantly seeking high emotions and knowledge through adventures, travels, food, sports, nature, relationships and music. My life is an organized chaos and I like to surround myself with passionate smartasses that don’t take themselves too seriously. If you have a strong and deviant sense of humour: hello, I like you already <3

10 GIRLS. 9 DAYS. 1 BEACH HOUSE.
CHOOSE YOUR ADVENTURE :

DISCOVER THE EXPERIENCE

Special Edition

with JANNE ROBINSON
with MYLÈNE BERGERON
FITNESS & SELF-DEFENSE
DISCOVER THE EXPERIENCE