­

Premier Titre Mondial pour Tyler Wright et John John Florence

photo par Cait Miers

Autant chez les hommes que chez les femmes, une étape est encore à l’agenda du circuit de la WSL, mais déjà, les champions du monde 2016 ont été couronnés.

Du côté des femmes, avec quatre victoires en poche, Tyler Wright est arrivée au Roxy Pro France presque inatteignable dans le lycra jaune réservé aux leaders du circuit. En deuxième place au classement, la Californienne Courtney Conlogue se devait de remporter le tournoi afin de rester dans la course au titre mondial. L’Hawaïenne et trois fois championne mondiale, Carissa Moore, dans une forme resplendissante, s’est toutefois illustrée dans les vagues d’Hossegor et a freiné les ardeurs de Conlogue en demi-finales, pour ensuite, remporter son premier tournoi de l’année. Par sa deuxième place, Tyler Wright a assuré son titre de championne du monde 2016. Bien que la course au titre mondial soit déjà bouclée, les filles du Tour se retrouveront dans quelques semaines à Honolua Bay pour le Maui Women’s Pro, ultime étape de la saison.

Il s’agit d’un tout premier titre mondial pour Wright, originaire de l’Australie, mais il y a fort à parier que ce ne sera pas le dernier pour cette jeune surfeuse de 22 ans qui a impressionné tout au long de l’année par son style puissant et précis. Mentionnons également qu’avec deux frères, Owen et Mickey Wright, aussi pro surfeurs, Tyler vient d’une famille qui regorge de talents!

via Daily Telegraph

via Daily Telegraph

Chez les hommes, John John Florence, grâce à sa victoire au MEO Rip Curl Pro Portugal, a fait sa place parmi les légendes en remportant son premier titre mondial dans les solides vagues de Peniche. Quatrième Hawaïen à remporter un tel honneur, John John a connu une saison 2016 remarquable, commençant par une victoire au très respecté Quiksilver Big Wave Invitational in Memory of Eddie Aikau, une compétition de Big wave qui ne compte pas parmi les épreuves du tour, mais qui regorge de symbolisme dans la communauté du surf.

L’Hawaïen s’est par la suite illustré dans les épreuves du Brésil (1re place) de l’Afrique du Sud (2e place) et de Tahiti (2e place). Grâce à cette victoire au Portugal ainsi qu’à l’élimination rapide de Gabriel Medina, plus dangereux prétendant au titre, les amateurs n’auront pas besoin d’attendre l’épreuve de Pipeline à Hawaii pour voir un nouveau champion du monde couronné. A 24 ans, celui qui est considéré comme le plus doué des surfeurs de la nouvelle génération remporte sa première couronne mondiale et succède aux deux Brésiliens Gabriel Medina (2014) et Adriano de Souza (2015).

About the Author:

Amoureuse de l’eau depuis toujours, Laurence a d’abord trouvé son bonheur dans la pratique intensive de la natation et de l’aviron. Puis, à 15 ans, lors d’un camp d’entraînement d’aviron en Floride, elle découvre le surf. C’est le coup de foudre instantané. Complètement dévouée à sa passion, elle ne manque pas un swell sur la cote Est américaine (ou presque), que ce soit dans les douces vagues du mois d’août ou les tempêtes de mars. Entre deux voyages, elle gagne sa vie (et paie ses voyages de surf) en comblant son autre passion, l’écriture, au sein d’une agence de relations publiques au cœur du Vieux-Montréal.

10 GIRLS. 9 DAYS. 1 BEACH HOUSE.
CHOOSE YOUR ADVENTURE :

DISCOVER THE EXPERIENCE

Special Edition

with JANNE ROBINSON
with MYLÈNE BERGERON
FITNESS & SELF-DEFENSE
DISCOVER THE EXPERIENCE