Coach de vie, Écrivaine

facebookinstagram-4096-black

Quel est ton rôle dans l’Expérience Salty Souls ?

Au courant d’une Édition Spéciale au El Salvador,  j’animerai trois ateliers de développement personnel ayant comme thème l’authenticité, en plus de recevoir les filles 1:1 pour une session de coaching.

Quel est ton background et comment as-tu acquis ces connaissances ?

Je crois que les meilleurs acquis viennent de nos expériences de vie — les livres, l’école, la sagesse sont tous issus des expériences qu’ont vécu les gens. Les outils que je possède aujourd’hui découlent de ce que j’ai appris en travaillant à mon compte comme poète et écrivaine depuis trois ans. Je partage mes mots avec l’univers comme gagne-pain quotidien.

Je suis une autodidacte, une sans papier dans ce sens du terme. J’ai acquis mes connaissances en prenant beaucoup de risques et en déployant mes ailes une fois les deux pieds déjà dans le vide.

Un super pouvoir que les gens ne savent pas que tu possèdes ?

J’ai travaillé dans un bar de vin & whisky à Edmonton qui possédait une sélection de plus de 180 spiritueux. Je suis une complète geek de scotch et je peux vous raconter l’histoire de beaucoup de femmes tenancières de bar et de romances qui vous feront chavirer à grand coup de bouteilles. Elles valent toutes la peine d’être entendues ! 😉

Ton endroit favori dans le monde ?

C’est comme demander à une mère de nommer son enfant préféré ! Broome, Australie. Tonsai, Thaïlande. Santa Teresa, Costa Rica. Oia, Grèce. Encinitas, Californie. Tofino, Canada.

Qu’est-ce qui te fais le plus vibrer dans la vie?

Quand je crée une nouvelle oeuvre dont je suis vraiment satisfaite. Ça, et surfer !

Quelle est la chose la plus folle que tu as fait ?

Il y a cette fois où je m’étais inscrite à une aventure de camping dans les montagnes au Pérou. On est venu nous chercher à 4AM, il faisait encore noir et je ne voyais aucun minibus… On nous a fait monter dans la boîte d’un pick-up, avec des locaux qui dormaient sur des sacs de riz. On nous a conduit sous la pluie, à travers des chemins montagneux pendant un bon moment, toujours dans la noirceur totale. Il y a même un gars qui s’est endormi sur ma cuisse, et le pick-up a chaviré sur le côté quelques fois. Il y avait deux hommes dans un véhicule qui nous suivait et à ce point-là j’étais convaincue qu’on se ferait voler ou kidnapper. Ils nous ont finalement descendus au fond d’une vallée, au bord d’une rivière où nous avons campé pendant 2 jours. L’endroit était pure et magnifique, mais reste que c’était l’une des expérience les plus étranges ma vie !